ESSAIMS ARTIFICIELS

Classé dans : techniques | 0

Ces derniers jours ont permis de contrôler la réussite de la première série d’essaims artificiels réalisés au mois d’avril.

À cette époque, nous avions prélevés deux cadres de couvain couverts de jeunes abeilles (sans la reine) et un cadre de provision dans nos ruches de productions au développement suffisant, et de façon anticipée à la reconstitution de la colonie avant les miellées d’acacia et de bourdaine.

Puis nous avions introduit une cellule royale produite dans nos ruches éleveuses à partir de larves sélectionnées dans nos colonies souches.

Il s’agit alors de contrôler la bonne fécondation de la reine environ quinze jours après son émergence.

Ceci se vérifie sur la ponte nouvelle de cette reine plutôt que sur sa seule présence. Une quantité importante d’œufs doit être constatée, et une ponte régulière et homogène. Une ponte bourdonneuse, synonyme d’absence de fécondation ou de retour de la reine, présentera une ponte hétérogène, avec présence de plusieurs œufs par cellule, pondus dans tous les sens, et n’assurera aucun développement et renouvellement de la colonie.

Si nous voyons la reine lors de ce contrôle rapide, nous la marquons d’un point de couleur indiquant son âge, mais elle n’est pas recherchée systématiquement à ce moment.

Nous veillerons au bon développement de ces essaims qui seront utilisés dans la saison pour renforcer une colonie de production défaillante, ou bien qui seront ultérieurement divisés en plusieurs nouveaux essaims à la fin du printemps.

miel bio gironde

miel bio gironde

miel bio gironde

miel bio gironde

miel bio gironde

miel bio gironde

miel bio gironde

miel bio gironde

miel bio gironde

 

Laissez un commentaire