UN TEMPS À TRAVAILLER ?

UN TEMPS À TRAVAILLER ?

Classé dans : Travail | 0

orageAu printemps en particulier, il arrive que la météo propose un temps défavorable à une pratique aisée de l'apiculture, et ce pendant une période plus ou moins longue.

S'il est possible de repousser une visite de rucher ou une récolte de quelques jours, il est plus difficile de décaler un programme en ce qui concerne l'élevage de reines et la création d'essaims artificiels où le calendrier doit respecter scrupuleusement le cycle de développement naturel des cellules royales.

Nous élevons nos propres reines à partir de génétiques sélectionnées en greffant de jeunes larves dans des colonies préparées comme éleveuses. À partir du greffage d'une larve de 3 jours à peine, il restera environ 11-12 jours avant que la reine vierge ne naisse. Nous devons donc préparer les essaims destinés à accueillir une cellule royale à naitre un à deux jours avant cet heureux événement.

Donc pas le temps de subir le temps !

Lors de journées de pluies modérée, nous utilisons un grand parapluie pour effectuer ces tâches le plus vite possible. Le travail est délicat, compliqué, aussi bref que possible, et souvent douloureux car les abeilles ne sont pas contentes d'avoir froid...

Mais la Nature est puissante et s'impose à nos petits projets, et certaines situations météorologiques sont particulièrement dissuasives... En espérant qu'elles ne durent pas trop longtemps...

Laissez un commentaire